PS en têtelRetour du FNlAbstention record La crise a voté

 |   |  107  mots
Le premier tour des élections régionales a été marqué par une abstention record. L'UMP a été victime d'un vote sanction.Avec 29 % à 30 % des voix, le Parti socialiste est redevenu dimanche le premier parti de France, devant l'UMP, qui recule à 26,5 % ou 27,3 % des suffrages. Mais l'enseignement de ce premier tour de scrutin est le retour du Front national, qui, avec un score élevé à 12 % des voix, est en mesure de se maintenir dans la moitié des régions au second tour dimanche prochain. L'UMP s'est employée à relativiser le résultat, au vu de la démobilisation des électeurs. Le PS et Europe écologie vont négocier leurs alliances. pages 2 à 4

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :