Des pays dopés aux ressources naturelles

 |   |  379  mots
À la fois premier pays producteur et consommateur de charbon, la Chine a dû en importer en 2009. Pourtant, encore en 2008, l'empire du Milieu en exportait. Le pays a profité de la crise et d'une relative baisse des prix pour s'en faire livrer plus de 100 millions de tonnes, soit un peu plus que l'Inde. Le charbon est abondant sur la planète, avec des réserves assurant 300 années de consommation, dont la majeure part est concentrée en Inde et en Chine. En fait, ce sont davantage des problèmes logistiques qui freinent l'exploitation de l'énergie fossile?: le manque de lignes ferroviaires et la distance entre les centrales thermiques consommatrices de charbon et les mines, incitent les Chinois à en importer par bateau. En mars, le pays s'en est fait livrer de la mine colombienne de Cerrejón?!bond de 500 % sur dix ansCette demande effrénée se reflète dans les cours?: de 30 dollars au début des années 2000, le charbon se traite autour des 110 dollars par tonne aujourd'hui. Le minerai de fer a suivi exactement le même parcours, comme bon nombre de matières premières. Le pétrole a bondi de 500 % sur dix ans, tout comme le cuivre, alors que l'aluminium a coté jusqu'à 1.000 dollars la tonne. Pour des pays riches en ressources minérales comme la Russie ou l'Afrique du Sud, qui dispose d'énergies fossiles et de nombreux métaux, l'envol des matières premières a représenté un élément majeur de la croissance de la décennie écoulée. Surtout de nombreux pays, notamment en Amérique du Sud, sont parvenus à gérer ces recettes et à exorciser la malédiction de la rente des matières premières. Ainsi, le Chili, premier producteur de cuivre, qui suit le pouls des besoins chinois, s'est doté d'un fonds gouvernemental abondé par les recettes du métal rouge. De même, la forte hausse des prix du pétrole, qui représente 85 % des exportations du Venezuela, sert aussi les intérêts du pays de Hugo Chavez. Si la Colombie est connue pour son café, dont elle n'est que le troisième producteur derrière le Brésil et le Vietnam, le pays exporte aussi du pétrole et du nickel. Aline Robert

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :