Ha'Aretz (Israël) : le gouvernement interdit l'importation d...

 |   |  335  mots
Ha'Aretz (Israël) : le gouvernement interdit l'importation de l'iPad.Si vous aviez envisagé d'acheter sous peu la nouvelle tablette iPad de Apple afin de la rapporter en Israël, il va vous falloir changer de plan : depuis hier, le ministère des communications a bloqué les importations de l'iPad et les douanes ont pour instruction de les confisquer. La décision fait suite au refus du personnel du ministère de s'entendre sur les tests de qualité des équipements et de leur compatibilité avec les réseaux israéliens sans fil. Il semble que les techniciens ont pris leur décision sans notification préalable au ministre des Communications, Moshe Kahlon, provoquant l'ire au sein du ministère. Pour l'heure, celui-ci n'a pas donné à l'équipement l'approbation requise pour les appareils sans fil. The National (abou dhabi) : La vente des filiales de Zain contestée Les responsables gouvernementaux et les actionnaires de plusieurs sociétés cédées par le groupe Zain à l'indien Bharti Airtel contestent la transaction de 9 milliards de dollars conclue le 30 mars, car celle-ci mettrait en cause les droits des actionnaires dans certaines filiales. La transaction attend toujours le feu vert de différentes autorités africaines. Or lundi, Thierry Moungalla, le ministre des télécommunications du Congo, a déclaré que la vente de Zain Congo était illégale et qu'il ne pouvait l'autoriser. Au Nigéria, la compagnie sud-africaine Econet Wireless Holdings, qui est propriétaire de 5 % de Zain Nigeria, estime avoir le droit de s'opposer à la vente. Or Zain Nigeria fait partie des joyaux du groupe : avec 14 millions d'abonnés, la filiale représente le plus vaste des 15 marchés africains sur lesquels Zain est présent. Enfin, au Gabon, le gouvernement a « désapprouvé » la vente de la filiale de Zain le 29 mars. Selon Fede Membrillera, consultant chez Delta Partners à Dubai, cette levée de boucliers pourrait signifier une volonté de la part des pays africains de collecter plus de taxes sur l'opération de vente.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :