Impact sur le marché des programmes

 |   |  255  mots
La TV connectée devrait aussi transformer la distribution des programmes, qui ne passera plus forcément par des chaînes de télévision. Au Mip TV, Lagardèrerave;re Active dont le catalogue Europe Images compte 14.000 heures de programmes, a annoncé lundi un accord avec le site de vidéo YouTube (propriété de Google), pour la mise en ligne avant l'été de 315 heures de programmes longs (et 600 d'ici la fin de l'année) ainsi que 7.000 vidéos courtes. L'accord, basé sur un partage de recettes publicitaires, est mondial, sous réserve des droits disponibles pour chaque programme sur les différents territoires. En France, Lagardèrerave;re assure qu'il respectera la chronologie des exploitations sur les chaînes de télévision qui ont participé à leur financement. Néanmoins, YouTube est une des applications accessibles sur les téléviseurs connectés Samsung dans un des widgets de Yahoo Connected TV aux Etats-Unis. Ainsi, cet accord ouvre une nouvelle forme de distribution directe de ses programmes pour Lagardèrerave;re, dans le monde. Offre éditoriale Aux Etats-Unis, Amazon propose déjà aux producteurs de lui adresser directement leurs programmes avec lesquels il peut composer une offre éditorialement cohérente, distribuée en vidéo à la demande sur la TV connectée. A la suite d'une mission menée à l?automne dernier par TVFI et Unifrance, organismes français d'aide à l'exportation, un projet de regrouper des films français sur une offre de ce type pour Amazon est à l'étude. I. R.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :