Que peut-on faire avec 750 milliards d'euros ?

 |   |  448  mots
Pour mesurer l'importance du plan de sauvetage concocté par les dirigeants européens, avec le concours du Fonds monétaire international (FMI), la Tribune s'est livrée au petit jeu des comparaisons. Un exercice qui reste virtuel, puisque le montant du plan - qui comprend 440 milliards d'euros de garanties des pays de la zone euro, 250 milliards d'euros de prêts du FMI et 60 milliards d'euros disponiblse sous formes de prêts de la Commission européenne - ne sera pas nécessairement déboursé en son intégralité. Ce plan ne se transformera en effet en dette que si un Etat fait défaut.Reste que son montant atteint un sommet historique, difficile à appréhender. Voici quelques éléments pour en mesurer l'ampleur... 750 milliards d'euros, ce sont : - 7.500 avions Rafale, à raison de près de 100 millions d'euros l'unité ;- 153 « affaires » Kerviel, du nom du jeune trader qui avait fait perdre 4,9 milliards d'euros à la Société générale ;- 37,5 années de bonus distribués à la City de Londres (20 milliards d'euros distribués en 2009) ; - 13 années et demi de budget agricole européen, le coût annuel de la Pac s'élevant à 55 milliards d'euros ;- 36 « métrophériques », du nom du métro futuriste qu'appelle de ses voeux Christian Blanc pour son projet de Grand Paris, et dont la ligne, longue de 130 kilomètres, coûtera 21 milliards d'euros ;- 7.978 transferts de Cristiano Ronaldo, du nom du célèbre joueur de football qui a rejoint moyennant 95 millions d'euros le club du Real Madrid, le transfert le plus onéreux de l'histoire du football ;- 3.290 nouveaux épisodes des "Pirates des Caraibes", l'un des films les plus chers du monde, dont le troisième épisode avait coûté 228 millions d'euros. - 17 expositions universelles de Shanghai (coût : 43,5 milliards) - 187 réacteurs nucléaires EPR (le budget de celui en cours de construction à Flamanville s'établit à 4 milliards d'euros)- plus de 200 milliards de Big Mac, soit la consommation quotidienne d'un Big Mac pour chaque Français durant 3.056 jours, ou 8,4 années ; -10 ans de traitement antisida pour 650 millions de malades (à raison de 31,61 centimes d'euros par jour pour un traitement antirétroviral) ;-1.230 fois la fortune de JK Rowling, l'auteur britannique des aventures de Harry Potter ;- la moitié de la Bourse de Paris (1.394 milliards d'euros de capitalisation boursière fin mars 2010) ; - 592.417 siècles de Smic ;- 4 fois la première valeur boursière mondiale, celle de la banque chinoise ICBC ;-10 fois celle de la BNP ; - 5 années de déficit budgétaire français (version 2009) ;Et si chaque seconde valait un euro, alors le plan de 750 milliards d'euros s'étalerait sur 238 siècles... De quoi voir venir... -

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :