Les idées de la CGPME pour aider le secteur

 |   |  112  mots
La CGPME formule 10 propositions pas ou peu coûteuses pour l'État. Elle souhaite notamment rendre pérenne le mécanisme de médiation du crédit, mis en place fin 2008 pour aider les entreprises confrontée s à des refus de financement. Elle demande que le crédit d'impôt recherche soit réorienté vers les PME et souhaite la reconduction de mesures temporaires prises pendant la crise pour alléger la trésorerie des entreprises. Sur le plan social, elle veut permettre aux PME d'offrir aux apprentis un CDI dès la signature de leur contrat d'apprentissage en échange d'un engagement de leur part à rester dans l'entreprise à l'issue de leur formation.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :