Un groupe norvégien va investir 200 millions d'euros dans le port du Havre

 |   |  246  mots
Les vikings sont-ils de retour en Normandie ? En tout cas, l\'investissement géant d\'une société norvégienne dans le port du Havre est apprécié. Odfjell Terminals Europe, spécialiste du stockage des produits pétroliers et chimiques a signé vendredi un \"protocole de réservation de site\" afin de construire un terminal à vracs liquides de près de 32 hectares. Les travaux de la première phase débuteront en 2015 et s\'achèveront en 2017. Le montant du projet est estimé entre 150 et 200 millions d\'euros. Odfjell Terminals Europe dit réflechir au lancement d\'une seconde phase de développement, mais sans avoir donné de précisions. Le Grand Port Maritime du Havre (GPMH) avait lancé un appel d\'offre en 2011 avec le projet de renforcer ses positions dans l\'approvisionnement en hydrocarbures pour les industriels de l\'Axe Seine.Le port du Havre au coeur d\'une stratégie régionaleAxe Seine est un regroupement des acteurs industriels et des opérateurs maritimes du Havre, Rouen et Paris qui vise à mutualiser leurs moyens afin de développer leurs activités. Ainsi Le Havre est spécialisé dans les conteneurs, tandis que le port de Rouen est mieux placé sur le commerce des céréales. Tous les deux desservent la région parisienne grâce à la Seine. Avec plus de 100 millions de tonnes annuelles, les ports de l\'axe Seine (Paris, Rouen, Le Havre) constituent le 1er complexe portuaire français.  

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :