Sécurité : quand Ryanair était défendue par le PDG d'Air France

 |   |  253  mots
Alors que la polémique autour de la sécurité des vols de Ryanair est relancée depuis les inquiétudes manifestées par une partie des pilotes de la compagnie à bas coûts, les propos que tenaient sur le sujet le PDG d\'Air France il y a quelques mois sont intéressants. Auditionné au Sénat le 12 décembre 2012, Alexandre de Juniac, alors PDG d\'Air France et désormais à la tête d\'Air France-KLM, défendait les transporteurs des compagnies à bas coûts, souvent accusées de lésiner sur la sécurité aérienne. >> Lire aussi : Ryanair : des pilotes demandent une enquête sur la sécurité\"Même Ryanair\"Alors qu\'il reconnaissait leur succès en Europe, il soulignait qu\'elles n\'y étaient pas arrivées « au détriment de la sécurité. « Les low-cost européennes portent une grande attention à la sécurité. Je ne pense qu\'il y ait de compromis sur la sécurité\", avait-il indiqué. « Même Ryanair », avait-il précisé à l\'évocation par certains sénateurs de la polémique concernant la compagnie irlandaise en Espagne au sujet de la quantité de carburant embarqué à bord des avions. « Toutes les compagnies font attention au carburant qu\'elles emportent car plus l\'avion est lourd plus il consomme (...). Sur la sécurité, on ne peut accuser les low-cost comme on ne peut accuser Air France de ne pas investir dans la sécurité. A Air France, la sécurité est maximale\". 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :