HR Access ne veut pas tomber dans « la logique des quotas »

Peu pressée d'atteindre le quota de 6 % des effectifs, HR Access, qui ne compte que 2 employés déclarés handicapés, préfère donner le temps au temps. Lancée il y a un peu plus d'un an, la mission handicap multiplie les initiatives. Journées de sensibilisation, quizz ludique à destination des salariés, contrats avec des ESAT (établissement et service d'aide par le travail) pour employer des déficients mentaux lors d'évènements d'entreprise... Avec cinq autres entreprises, HR Access fait partie du « Club 92 », un réseau pour partager de l'expérience dans l'accueil, l'insertion et la gestion du personnel handicapé. « Il ne faut pas tomber dans l'effet pervers de la loi de 2005, qui serait d'avoir une logique de quotas, mais sans politique d'intégration », explique Guillaume Bèque, le DRH de l'entreprise. Sy. R.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.