Exxon mise 41 milliards de dollars sur le gaz non conventionnel

hydrocarburesL'heure de la reprise des fusions-acquisitions dans le secteur pétrolier, annoncée depuis la chute du baril il y a un an, aurait-elle sonné ? En annonçant lundi le rachat pour 41 milliards de dollars (dont 10 milliards de dette) de son compatriote XTO Energy, spécialiste du gaz non conventionnel, le géant américain Exxon Mobil met surtout en lumière le rôle majeur joué par les hydrocarbures non conventionnels aux États-Unis. « L'ampleur du développement de ces nouvelles ressources a surpris tous les opérateurs outre-Atlantique », explique Colette Lewiner, directeur de l'énergie chez Capgemini. Pénalisés par leurs coûts d'extraction prohibitifs il y a peu, ces gaz diffus présents dans des schistes, des roches ou dans le charbon, fournissent aujourd'hui 40 % de la consommation américaine de gaz. « Des technologies de fragmentation des roches et d'injection d'eau permettent dorénavant d'exploiter de façon rentable ces ressources abondantes », souligne Colette Lewiner.confiance En s'offrant le numéro un américain de ce nouveau secteur, Exxon Mobil confirme son intérêt pour le gaz non conventionnel. La major américaine, qui va faire du siège de XTO à Fort Worth (Texas) le centre de cette activité, explore déjà ces nouvelles ressources, notamment en Europe (Allemagne, Pologne, Hongrie). Avec cette opération, elle affiche sa confiance dans la reprise du marché du gaz aux États-Unis, qui souffre de surcapacités et de prix bas depuis des mois.« Cette acquisition résulte aussi de la montée des nationalismes pétroliers, comme en témoigne le récent appel d'offres irakien, qui rend de plus en plus difficile le renouvellement des réserves conventionnelles des pétroliers », ajoute Denis Florin, directeur chez BearingPoint. Les spéculations sur l'appétit de Shell et Total, fortement concernés par cet impératif, sont relancées. Marie-Caroline Lopezces gaz diffus sont présents dans des schistes, des roches ou le charbon.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.