Aux États-Unis, « TRACE » INFORME

La Securities and Exchange Commission, le gendarme boursier américain, a demandé dès 1998 à l'Association des opérateurs de marché de mettre au point un système de « reporting » de données afin d'améliorer la transparence du marché obligataire américain. Le système Trace (Trade Reporting and Compliance Engine) a finalement été approuvé début 2001, puis mis en place entre juillet 2002 et juillet 2005. Via son site Internet, le système diffuse gratuitement des informations sur les opérations et les prix pratiqués sur toutes les obligations de sociétés négociées aux États-Unis. La plupart des données doivent être déclarées par les opérateurs dans les quinze minutes suivant la transaction. J. B.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.