Le courtier Gras Savoye s'implante dans trois nouveaux pays

 |   |  411  mots
Gras Savoye aime jouer les pionniers. Premier courtier d'assurances en France par le chiffre d'affaires et neuvième mondial, il a souvent créé cette activité dans des pays qui ne la pratiquaient pas. Et il continue. Il vient d'ouvrir une filiale à Djibouti où « Gras Savoye est le premier courtier d'assurance à s'installer. Le métier n'existait pas », explique le PDG, Patrick Lucas. Sur le continent africain, Gras Savoye est directement présent dans dix-neuf pays, parmi lesquels le Bénin, le Sénégal ou le Tchad. « Nous nous sommes développés en Afrique francophone dès les années 1970. Nous y avions des entreprises clientes. Nous y sommes devenus un spécialiste de l'assurance complémentaire santé dans le cadre de contrats collectifs pour les salariés », raconte Patrick Lucas. Une filiale a été ouverte début 2010 à Bangui en République centrafricaine (RCA), « le dernier pays francophone en Afrique de l'Ouest et centrale dans lequel nous n'étions pas implantés », précise Patrick Lucas. Le courtier d'assurance identifie aussi des pays où les infrastructures sont en plein essor comme dans l'émirat d'Abu Dhabi, où il vient d'obtenir la licence pour exercer. « Abu Dhabi offre des perspectives de croissance importantes notamment en assurance construction qui est l'une des spécialités de Gras Savoye », affirme Patrick Lucas. Déjà actif au Liban, en Tunisie, en Égypte, au Maroc et en Tunisie, il complète ainsi son réseau dans la région Méditerranée et Moyen-Orient. « La phase de démarrage d'une nouvelle implantation prend en général entre deux et cinq ans », souligne Patrick Lucas. Les activités internationales exercées dans trente-neuf pays, via une centaine d'implantations employant 1.500 personnes (sur 3.650 salariés dans le groupe), représentent plus de 20 % du chiffre d'affaires total, soit 108 millions sur 541,6 millions d'euros. Le premier pays en termes de chiffre d'affaires reste la Belgique, suivie par la Pologne, où Gras Savoye s'est installé dès 1990. En Asie, il n'est présent qu'au Vietnam.Là où son actionnaire à 33 %, le courtier américain Willis, est déjà installé, Gras Savoye ne s'implante pas mais utilise le réseau de son associé, en particulier en Amérique. Cette diversification géographique et de clientèle (grandes entreprises, PME, particuliers, collectivités locales) dans toutes les branches d'assurances « permet à Gras Savoye de résister à la crise », selon son PDG, et de poursuivre sa croissance mais « moins forte que les années précédentes ».

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :