Rivalité historique et entente commerciale

 |   |  86  mots
Plus que l'Inde, le véritable concurrent de la Chine en Asie reste le Japon. Pourtant, les relations économiques se renforcent. Les deuxième et troisième économies mondiales représentent à elles deux 17 % du PIB mondial. Depuis 2009, la Chine est devenue le premier partenaire commercial du Japon, remplaçant les États-Unis, signe de l'intégration régionale de l'économie. Ainsi, en 2010, la valeur des échanges entre les deux pays a bondi de plus de 22 % par rapport à 2009. Le Japon est le premier investisseur étranger en Chine.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :