HTC se lance dans les services en ligne

Comment se distinguer au milieu de la foison de smartphones fonctionnant avec le système d'exploitation de Google, Android ? Le taïwanais HTC, le premier à avoir conçu un téléphone tournant sous Android, en 2008, a concentré ses efforts sur la personnalisation du téléphone, notamment par ses icônes, grâce à la surcouche logicielle qu'il ajoute à ce système d'exploitation, baptisée HTC Sense. Son PDG et fondateur, Peter Chou a dévoilé mercredi à Londres, lors d'une conférence de presse, deux nouveaux smartphones, Desire HD et Desire Z, équipés de la nouvelle version de cette interface utilisateur. L'accent a été mis sur le partage des photos et contenus multimédias et sur la navigation GPS, plus fluide et plus rapide.« contenus exclusifs » Sutout, il lance un site internet, HTCSense.com, où les propriétaires de ses smartphones pourront accéder à une série de services gratuits. Par exemple déclencher à distance la sonnerie d'un téléphone égaré, même en mode silencieux, repérer son signal sur une carte, mais aussi plus classiquement stocker en ligne ses données personnelles, (contacts, SMS, historique des appels, mais pas les photos, les vidéos, les musiques ou les mails), accessibles depuis son PC, ou les effacer à distance en cas de vol. Des services souvent déjà proposés, gratuitement ou pas, par les opérateurs mobiles, qui ne verront peut-être pas d'un très bon oeil cette tentative d'entrer en contact direct avec leurs clients. « Vodafone soutient notre démarche, ils ne veulent surtout pas de clients frustrés », assure le fabricant. HTC propose aussi « des contenus exclusifs » pour personnaliser les fonds d'écran. Une autre façon de s'affranchir de l'interface habituelle d'Android.Stratégie offensive« Nous voulons créer une identité, Android n'est pas une marque, nous mettons en avant l'expérience utilisateur qui est notre signature » fait valoir Frédéric Tassy, le directeur général d'HTC pour la France, qui espère atteindre une part de marché de 10 % à 12 % des smartphones vendus dans l'Hexagone cette année. « Leur marque est probablement leur point faible mais ils y travaillent », relève Carolina Milanesi du cabinet Gartner. HTC a fait son entrée dans le Top 10 des fabricants mondiaux de téléphones au deuxième trimestre 2010, à la huitième place avec une part de marché de 1,8 %, derrière Apple à 2,7 %. Une progression de 139 % en un an qui « reflète le renom de son portefeuille de produits Android et aussi sa stratégie de marque plus agressive » selon l'analyste de Gartner.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.