"L'amendement Nutella" adopté, ses opposants ne ravalent pas leur colère

L\'huile de palme risque bien d\'être davantage taxée. Par 212 voix contre 133, les sénateurs ont voté majoritairement en faveur de l\'amendement déposé par la Commission des Affaires sociales de la chambre haute du parlement. Si le vote général du texte confirme cet amendement, la loi devrait donc être modifiée en vue d\'une augmentation moyenne de 300% de la contribution dûe sur l\'huile de palme.Nocive pour la santé et l\'environnement?La loi avait pour notamment pour objectif d\'inciter les producteurs à réduire l\'utilisation de cette matière première désignée comme nocive pour la santé par l \'Agence française de Sécurité sanitaire des Aliments. Dans un rapport de 2010, celle-ci pointait la présence d\'acide gras saturés qui entraîneraient des risques cardio-vasculaire. Pour défendre le texte, Yves Daudigny, le rapporteur général PS de la commission des Affaires sociales a brandi dans l\'hémicyle des paquets de pain de mie et de chips sans huile de palme, affirmant qu\'il existait des produits alternatif comme l\'huile de tournesol. Le texte de loi pointe en outre les atteintes à l\'environnement dues à l\'exploitation de cette matière grasse végétale.Des producteurs en colèreAutant d\'arguments rejetés par les pays producteurs, dont la Malaisie - deuxième pays producteur -  et la Côte d\'Ivoire. L\'association rassemblant les principaux producteurs malaisiens a à nouveau affiché son mécontentement ce mercredi. Elle rejette un texte qu\'elle estime \"fondé sur des affirmations fausses selon laquelle l\'huile de palme est mauvaise pour la santé et la nutrition et que la Malaisie ne respecte pas l\'environnement\".>> Huile de palme : de Kuala Lumpur à Abidjan les producteurs voient rougeAu Sénat, Dominique Bertinotti, ministre de la Famille, n\'a pas caché ses réserves. Elle s\'inquiétait notamment de la  \"mulitiplication de taxes sur des assiettes très restreintes\". Du côté des sénateurs UMP, l\'opposition était plus générale. \"Pourquoi ne pas imposer les routes car elles sont dangereuses, le beurre car il y a un problème de cholestérol, les fromages ou le foie gras, le vrai problème ce n\'est pas l\'huile de palme mais l\'addiction à un produit\", a ainsi clamé Alain Millon, sénateur du Vaucluse, selon des propos rapportés par l\'AFP.Vers une hausse du prix du Nutella?De son côté, Ferrero, le producteur du Nutella, produit particulièrement consommé en France et qui contient une forte concentration d\'huile de palme, avait déjà fait savoir qu\'il ne souhaitait pas modifier sa recette. L\'effet de la taxe risque donc d\'être plutôt répercutée sur le prix du pot.>> Le fabricant de Nutella ne compte pas changer sa recette

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.