Angela Merkel souhaite "un grand succès" au pacte Ayrault

Première visite en Allemagne en tant que Premier ministre pour Jean-Marc Ayrault. L\'ancien professeur d\'allemand rencontrait Angela Merkel à Berlin pour évoquer la situation européenne. \"Nous voulons une France forte comme la France veut une Allemagne forte\", a martelé la chancelière lors d\'une conférence de presse commune. Elle a ajouté qu\'elle souhaitait \"un grand succès aux mesures mises en oeuvre en France\". Se refusant à juger l\'action de l\'exécutif français, elle a dit vouloir \"travailler ensemble à améliorer la compétitivité de l\'Europe\". Des propos tenus une semaine après que l\'hebdomadaire Die Zeit et l\'agence Reuters ont indiqué que le ministre allemand des Finances Wolfgang Schaüble avait fait plancher des experts sur des propositions de réformes pour la France. L\'annonce avait peu après été démentie.Ayrault inspiré par \"le modèle social\" allemandDe son côté, sans surprise, Jean-Marc Ayrault a tenu à réaffirmer la bonne entente du couple franco-allemand. \"La relation franco-allemande est forte et elle doit se renforcer, a-t-il dit à la presse en marge de sa conférence avec Angela Merkel. Pourtant, il a rejeté l\'idée d\'un \"modèle\" allemand pour son pacte de compétitivité proposé le 6 novembre et que des médias allemands avaient comparé aux réformes engagées dans le pays au début des années 2000 lorsque Gerhard Schröder était au pouvoir. Le chef du gouvernement français a toutefois dit être \"inspiré\" par la \"qualité du dialogue social\" en Allemagne. 

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.