4,5 milliards de dollars : l'amende record que devra payer BP pour la marée noire

Amende record pour British Petroleum. La compagnie pétrolière accepte de débourser 4,5 milliards de dollars (environ 3,5 milliards d\'euros) pour régler une partie des dégâts causés par l\'explosion de la plateforme Deewater Horizon en 2010 dans le Golfe du Mexique. Il s\'agit d\'un accord conclu avec le département américain de la Justice et le gendarme de la Bourse américaine (Securities and exchange commission) pour le volet pénal de l\'affaire. BP plaide coupable pour onze chefs d\'accusation portant sur des négligences.La partie civile reste à réglerToutefois, \"Il n\'est pas prévu dans les résolutions proposées que soient couverts les réclamations fédférales civiles\", précise le groupe britannique dans un communiqué. Cela devrait fait l\'objet d\'autres accords amiables. En février, le groupe avait proposé 25 milliards de dollars pour tenter d\'éviter un procès qui avait été ajourné. Un accord partiel avec des plaignant privés, des entreprises et pêcheurs de la région, avait été trouvé. Il portait sur 7,8 milliards de dollars.Plus récemment, BP a connu de nouveaux déboires dans le Golfe du Mexique, une nouvelle fuite ayant été découverte dans la plateforme Deep Horizon.  

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.