Immobilier

La crise financière, puis économique, a pris sa source dans l'éclatement de la bulle immobilière. Faute de crédit et du fait que, en particulier aux États-Unis, les ménages ont toujours des difficultés à rembourser leur emprunt et doivent se séparer de leur bien immobilier, qui vaut moins cher qu'à l'achat, le marché, aux États-Unis, comme en France, reste atone. Certains s'attendent même à un nouveau coup de blues en 2010. L.  J. B.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.