Les bonus supérieurs à 27.500 euros seront taxés à 50 %La mi...

 |   |  343  mots
Les bonus supérieurs à 27.500 euros seront taxés à 50 %La ministre de l'économie, Christine Lagarde, doit présenter ce matin en Conseil des Ministres son projet de taxation des bonus en France. Les bonus supérieurs à 27.500 euros, payés en 2010 au titre de 2009, devraient être taxés à 50 %. La mesure serait donc comparable aux dispositions adoptées au Royaume-Uni. Christine Lagarde a également déclaré à l'Assemblée nationale qu'elle allait tenter de convaincre les autres pays d'Europe et les états-Unis d'adopter, eux aussi, des taxes sur les bonus des banquiers.AG2R-Isica et Prémalliance organisent leur fusionUn protocole d'accord a été signé mardi entre les conseils d'administration des groupes paritaires de retraite et de prévoyance AG2R-Isica et Prémalliance pour organiser leur fusion : en 2010, pour les activités concurrentielles d'assurance, et en 2012, pour la fusion des unions de mutuelles santé et des institutions de retraite complémentaires. AG2R-Isica a encaissé 2,5 milliards d'euros de cotisations d'assurance (prévoyance, santé, épargne), et Prémalliance, 237 millions d'euros en 2008. Les deux groupes, partenaires depuis 2005, avaient programmé depuis juillet la signature de ce protocole.Raccourcissement des délais d'investissement des FCPI et FIPLa commission mixte paritaire du Sénat a adopté, en le modifiant légèrement, dans la nuit de lundi à mardi, l'amendement Arthuis visant à raccourcir le délai d'investissement des FCPI (fonds commun de placement dans l'innovation) dans les PME (voir « La Tribune » du 14 décembre). Le délai pour investir 50 % du fonds passe de douze mois à huit mois à compter de la clôture de la souscription, tandis que l'intégralité devra être investie dans un délai maximal de seize mois.Société Générale : 4 syndicats sur 5 rejettent l'accord salarial 2010Alors que le SNB (Syndicat national de la banque et du crédit) a signé mardi l'accord salarial 2010 de la banque de La Défense, qui prévoit une augmentation de 1 % avec un plancher de 250 euros, les syndicats CFDT, CFTC, CGT et FO exigent la reprise des négociations, envisagent d'exercer leur droit d'opposition et annoncent une nouvelle mobilisation début 2010.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :