Repères

STRONG>Les salariés latino-américains surfent sur l'embellie économiqueAprès avoir connu des crises à répétition, les pays de l'Amérique latine ont bénéficié d'une embellie économique au cours de la dernière décennie. Résultat, au Brésil, le pouvoir d'achat a enregistré une amélioration sensible chez les plus pauvres. Entre 2003 et 2008, le salaire minimum du pays a crû plus que l'inflation, permettant des gains réels de pouvoir d'achat de 38,3 %. Les salaires, eux, sont restés sous contrôle : en 2008, le coût horaire dans l'industrie brésilienne atteignait 5,62 dollars, soit à peine un quart du taux en vigueur aux États-Unis. Même constat en Argentine, où le coût horaire est certes plus élevé (8,16 dollars) mais ne dépasse pas un tiers du taux nord-américain. L.J. B.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.