Fraude  : Woerth tacle copé

Le ton monte entre le ministre du Budget, Éric Woerth, et son prédécesseur, Jean-François Copé. L'actuel titulaire du poste juge que Jean-François Copé a commis « une faute » s'il a refusé, quand il était ministre du Budget, des informations de même nature que les fichiers dérobés par un ancien cadre de la banque HSBC et transmis au fisc français. Jean-François Copé, patron des députés UMP, actuel président du groupe UMP à l'Assemblée nationale, avait confié dimanche qu'il avait eu une proposition quelque peu similaire mais qu'il l'avait déclinée.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.