EN COULISSE

 |   |  323  mots
STRONG>Une méthode radicale chez ParrotLorsqu'un produit de Parrot ne fonctionne pas, Henri Seydoux, le fondateur de l'entreprise, n'hésite pas à emmener son équipe d'ingénieurs dans un hôtel à Orly, pour un week-end de travail. Ils n'en ressortent seulement que lorsqu'ils ont résolu le problème. La dernière ligne droite de la mise au point d'un produit électronique est souvent la plus difficile. Il faut absolument que les équipes travaillent ensemble pour s'en sortir. « On appelle cela un ?debug camp?, explique Henry Seydoux. Je paye les pizzas mais je veux des résultats. »Où sont les femmes ?L'Assemblée nationale a voté en seconde lecture la loi sur la présence des femmes dans les conseils d'administration, qui prévoit que leur proportion passe à 40 % dans les six ans sous peine de sanctions financières sur les jetons de présence. Les sociétés du CAC 40 qui possèdent plus de 20 % de femmes dans leur conseil d'administration ou leur conseil de surveillance sont les suivantes : Publicis (37,50 %), Vivendi (33,33 %), PPR (28,67 %), BNP (27,78 %), Crédit Agricolegricole (27,78 %), Michelin (25 %), L'Oréalcute;al (21,43 %) et Alstom (21,43 %). En revanche, deux sociétés n'ont pas de femmes dans leurs instances décisionnelles, à savoir EADS (Pays-Bas) et STMicroelectronics.Hu is the question ?La visite d'État du président chinois Hu Jintao aux États-Unis, de mardi à vendredi prochain, focalisera l'attention des médias en plein conflit monétaire et commercial entre Washington et Pékin. Le temps fort sera la conférence de presse qui réunira les deux chefs d'État dans le salon Est, la plus grande pièce de la Maison-Blanche, mercredi, qui a donné lieu à de longues tractations, car le président chinois refuse en général de répondre aux questions des journalistes de la presse libre, il est vrai, souvent impertinentes. Elle sera suivie le soir d'un dîner d'État avec les représentants de la communauté américaine d'origine chinoise.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :