L'Algérie annule deux contrats chinoisC'est la première fois...

 |   |  133  mots
L'Algérie annule deux contrats chinoisC'est la première fois que l'Algérie retire des contrats à des entreprises chinoises portant sur la construction de lignes ferroviaires. La commission nationale des marchés publics algérienne a décidé de retirer deux contrats attribués en 2009 au groupement sino-algérien réunissant les sociétés CRG (Chine) et Ifrarail (Algérie) en raison de soupçons de malversations. Le premier porte sur la construction d'une ligne de chemins de fer de 185 km (1,2 milliards de dollars) dans l'ouest du pays. Il a été réattribué au groupement hispano-algérien FCC Construction - ETRHB Hadad. Le second porte sur la construction d'une ligne ferroviaire de 153 km (870 millions de dollars). C'est la première fois que l'Algérie retire des contrats à des entreprises chinoises. Ali Id

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :