En bref

 |   |  210  mots
STRONG>Éolien : Iberdrola se renforce au brésilLe groupe énergétique espagnol Iberdrola a annoncé ce lundi la signature d'un accord avec le holding brésilien Neoenergia pour construire ensemble des parcs éoliens au Brésil. Les deux partenaires vont créer une coentreprise, détenue à 50 % par chacun, a précisé Iberdrola. Le groupe espagnol compte déjà un parc éolien au Brésil, à Rio do Fogo (nord-est), d'une puissance de 49,3 mégawatts. Principal distributeur d'électricité du nord-ouest du pays, Neoenergia est un holding brésilien spécialisé dans l'énergie et détenu à 39 % par Iberdrola, à 12 % par Banco do Brasil et à 49 % par des fonds de pensions de Banco do Brasil.Gabon : Areva et Eramet pointés du doigt par BrainforestDans un rapport publié ce lundi, l'ONG Brainforest alerte sur les impacts de l'exploitation minière des groupes français Areva et Eramet sur les populations dans l'est du Gabon : irradiation, pollution des rivières, disparition de la pêche. « Des projets qui engendrent des milliards d'investissements, en grande partie étrangers (...), avec des retombées économiques considérables, ne doivent pas se faire au détriment des populations locales et de l'environnement », conclut le rapport « Impacts de l'exploitation minière sur les populations locales et l'environnement dans le Haut-Ogooué (est) ».

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :