Le CAC 40 repart à l'assaut des 3.900 points

 |   |  233  mots
la séanceAprès une fin de semaine dernière en demi-teinte, la Bourse de Paris est repartie de l'avant, hier, portée par un bon début de séance à Wall Street. À la clôture, le CAC 40 a pris 1,5?% à 3.863,16 points. Si la semaine s'annonce moins chargée en publications de résultats, c'est néanmoins encore l'actualité « business » qui a animé le marché. Ainsi, contre toute attente, EADS a bondi de 4,52?% à 13,75 euros malgré l'annonce d'une perte au troisième trimestre. Les comptes de la maison mère d'Airbus sont toujours plombés par les programmes de l'A380 et de l'avion militaire A400M. Mais ces mauvaises nouvelles ont été éclipsées par l'actualité du salon de Dubaï. Les investisseurs ont également plébiscité le secteur automobile après le bond de 11,2 % des ventes de voitures en Europe. Les constructeurs français s'en sont très bien tirés : les ventes de Renault se sont envolées de 33,9?% et celles de Peugeot de 15,6 %. Du coup, le titre Peugeot prend 4,48?% à 25,44 euros quand Renault avance de 3,16 % à 33,64 euros. À l'inverse, Vivendi a été la seule valeur du CAC 40 à s'afficher dans le rouge. Le titre a même été durement sanctionné avec un fort repli de 2,57?% à 19,30 euros. Après la surenchère avec Telefonica, le groupe a annoncé le rachat du brésilien GVT pour 2,8 milliards d'euros, un montant jugé trop cher par le marché. Blandine Hénault+ 1,50 %

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :