Draghi appelle la zone euro à garder le cap de l'austérité

Mario Draghi n’a pas gardé sa langue dans sa poche. Dans une vidéo diffusée par le Financial Times, le patron de la BCE a appelé les membres de la zone euro à ne pas relâcher leurs efforts de consolidation budgétaire et de réformes. Pour lui, \"abandonner maintenant (les politiques d\'austérité, Ndlr) comme certains le suggèrent, reviendrait à gâcher les immenses sacrifices faits par les citoyens européens\" a-t-il lâché, en réponse à une question sur la souffrance sociale en Espagne ou en Grèce à cause des cures de rigueur.Surtout, Mario Draghi a affirmé que l’issue ne pouvait être envisagée qu’à un niveau européen. \"Les pays avec un endettement et des déficits élevés devraient comprendre qu\'ils ont perdu leur souveraineté sur leurs politiques économiques depuis longtemps dans un monde globalisé. Travailler ensemble dans une union orientée vers la stabilité signifie en fait regagner de la souveraineté\", a-t-il insisté. Vers une \"union économique et monétaire stable\"Une déclaration qui tombe alors que les dirigeants européens, réunis en sommet à Bruxelles, doivent poursuivre leurs discussions sur le calendrier de l\'union économique et monétaire, le pacte pour la croissance et l\'emploi et les questions d\'élargissement et de défense européenne.La veille, le président de la BCE avait salué l\'accord sur la supervision unique des banques de la zone euro, estimant qu\'il allait contribuer à une \"union économique et monétaire stable\". Et évidemment, vers davantage d\'intégration européenne\", avait-il ajouté.Lire aussi : Les Vingt-Sept s’accordent sur un mécanisme bancaire et un \"contrat de compétitivité\" 

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.