Etats-Unis : malgré les drames, le marché des armes à feu a de beaux jours devant lui

 |   |  490  mots
 C\'est un sujet que Barack Obama et Mitt Romney ont bien pris bien soin d\'éviter pendant la campagne présidentielle. Après la tuerie de Newton dans le Connecticut qui a fait 26 victimes vendredi, le président américain pourra-t-il encore détourner les yeux. En d\'autres termes, prendra-t-il l\'initiative de modifier le deuxième amendement de la Constitution des États-Unis d’Amérique qui garantit pour tout citoyen américain le droit de porter des armes ? Barack Obama n\'a pas la majorité au CongrèsCe n\'est pas certain. D\'une part, les Démocrates n\'ont pas la majorité au Congrès. Il serait surprenant que les Républicains - traditionnels défenseurs de ce deuxième amendement -, soutiennent une telle initiative, malgré ce nouveau drame. Pourtant, selon les statistiques officielles, chaque année, environ 100.000 personnes sont blessées par arme à feu aux Etats-Unis et plus de 31.500 en meurent.  Selon le Brady Center, un lobby anti armes à feu, neuf mineurs meurent ainsi chaque jour dans le pays. Un chiffre contesté par La National Rifle Association (NRA, pro-armes) qui souligne qu\'un enfant américain a un risque sur un million de mourir d\'un coup de feu accidentel. La NRA La NRA affiche plus de 4 millions de membres à travers les Etats Unis.Environ 16.000 emplois en jeuD\'autre part, l\'industrie des armes à feu est très puissante aux Etats-Unis. Elle affiche plus de 2,5 milliards de dollars de chiffre d\'affaires annuels selon les statistiques du bureau fédéral Census, datées de 2003, derniers chiffres connus. Elle produit plus de trois millions d’armes à feu commerciales par an et emploie près de 16.000 personnes.Dans la plupart des états américains, tout citoyen peut acheter une carabine ou un fusil de chasse à partir de 18 ans et une arme de poing à partir de 21 ans. Seules conditions requises : ne pas être un immigrant illégal et ne pas avoir de casier judiciaire. Selon une enquête gouvernementale réalisée en 2004, on estime à 283 millions d\'armes à feu en circulation aux Etats-Unis, soit 97 armes pour 100 personnes. En juillet, une autre fusillade avait fait 12 victimes à Denver dans le Colorado.Michael Moore réagit sur TwitterSur Twitter, le réalisateur américain Michael Moore, très engagé contre le port d\'armes aux Etats-Unis, a jugé vendredi que \"la seule manière d\'honorer ces enfants morts était d\'exiger une réglementation stricte des armes\". \"La seule manière d\'honorer ces enfants morts est d\'exiger une réglementation stricte des armes, un accès libre aux soins psychiatriques et la fin de la violence comme programme de politique publique\", a tweeté le cinéaste sur son compte @MMFlint. Michael More a remporté en 2003 l\'oscar du meilleur film documentaire pour \"Bowling for Columbine\" qui revenait sur le massacre de 13 personnes en 1999 par deux adolescents dans leur lycée de Columbine dans le Colorado.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :