UMP : Copé propose à Fillon une nouvelle élection en septembre 2013

Jean-François Copé et François Fillon pourraient s’affronter en septembre 2013 pour la présidence de l’UMP. \"Dans un souci d\'apaisement, Jean-François Copé est d\'accord pour organiser une nouvelle élection en septembre 2013. C\'est une date à mi-chemin entre mars 2013, comme le voulait initialement François Fillon, et mars 2014, comme l\'avait proposé M. Copé\", a indiqué à l’AFP un proche de Jean-François Copé. L\'accord global auquel est prêt le président proclamé mais contesté de l\'UMP, a-t-il souligné, doit aussi inclure l\'abandon du \"référendum\" des parlementaires, programmé mardi, et la dissolution du groupe dissident R-UMP. Le nouveau vote auquel est désormais prêt le député-maire de Meaux -septembre 2013- se situerait \"en dehors de la session parlementaire\" et aurait \"l\'avantage d\'éviter de prendre en otage les parlementaires\", souligne-t-on chez M. Copé. L\'élection serait ainsi achevée au début de la nouvelle session du Parlement, le 1er octobre 2013.Proclamé vainqueur le 18 novembreJean-François et François Fillon se sont entretenus ce dimanche au téléphone. Les deux rivaux s’étaient vus la dernière fois en tête-à-tête mardi soir sans succès. Interrogé par l’AFP, l\'entourage de François Fillon n\'a pas souhaité réagir immédiatement à l’annonce de Jean-François Copé. Jean-François Copé a été proclamé vainqueur de l\'élection du président de l\'UMP, le 18 novembre par les militant

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.