Les Européens se présentent en force au salon de l'auto chinois de Shanghai

 |   |  729  mots
Le salon de Shanghai, un petite exposition régionale? Pas du tout.  Le 15ème salon de l\'auto de Shanghai, qui se tient du 20 avril  prochain (journée professionnelle) au 29, en alternance tous les deux ans avec celui de Pékin, est aujourd\'hui la plus grande exposition automobile asiatique, et de loin, bien devant Tokyo ou Séoul. Elle rivalise même pleinement avec les salons de Paris ou de Francfort, accueillant  cette année 2.000 exposants qui présenteront 1.300 véhicules. Les constructeurs mondiaux ne s\'y trompent pas, notamment allemands. Logique: la Chine est le premier marché auto mondial et en passe de devenir le premier débouché planétaire pour le haut de gamme.Un BMW \"4x4-coupé\"BMW dévoilera ainsi son X4, une sorte de \"4x4 coupé\" à cinq portes dérivé de la Série 3 et du \"SUV\" X3. Prévu pour un lancement en 2014, ce drôle d\'engin, massif (4,65 mètres de long) et agressif, sera produit en Caroline du sud (Etats-Unis) aux côtés des X3, X5, X6.  La présentation en première mondiale dans l\'ex-Empire du milieu est sensée. Les 4x4 y représentent 15% des ventes totales de voitures neuves, avec des immatriculations en progression de 33% en mars dernier. Le bavarois exposera aussi, par la même occasion, les deux concepts des deux premiers véhicules de sa future gamme verte « i » (électriques et hybrides), dont la i3 sera commercialisée en fin d\'année.Concept Mercedes GLAMercedes proposera pour sa part  à Shanghai le concept de son futur 4x4 compact GLA, sur la base d\'une Classe A, qui devrait être lancé l\'an prochain. Chez Volkswagen, on lève le voile sur un autre concept, le Cross Blue coupé avec une mécanique hybride rechargeable, qui se veut également une variation sur le thème décidément très porteur aujourd\'hui du 4x4 coupé ! On ne sait plus quoi inventer pour attirer le chaland (aisé).  Audi exposera pour sa part au public la version définitive de sa berline A3 à quatre portes, destinée prioritairement aux marches américain et asiatique, mais qui sera commercialisée aussi en Europe, avec une production en Hongrie dans un premier temps. Porsche revisite de son côté  sa limousine Panamera, entièrement revue et corrigée, avec notamment une motorisation hybride rechargeable développant 413 chevaux mais rejetant à peine 71 grammes de C02 au kilomètre (bien moins qu\'une petite Renault Clio!). Cette nouveauté sera disponible en juillet prochain.Porsche PanameraDS à la fêteChez les français, la grande nouveauté sera le concept d\'un \"SUV\" - c\'est la mode! - chez DS, la \"Wild Rubis\". Ce véhicule de salon préfigure le prochain 4x4 de série du label \"premium\" de Citroên. Le concept, connu sous le nom de code de \"DCH 13\" jusqu\'ici, est un gros véhicule de 4,70 mètres de long, 1,95 de large, 1,59  de haut. Le modèle sera fabriqué à Shenzhen, en Chine, dès 2014.Citroën DS \"Wild Rubis\"Maserati en pointeDans le très haut de gamme, l\'italien Maserati (groupe Fiat)  va présenter une grande berline aussi luxueuse que sportive, la Ghibli. Proposée avec une gamme de moteurs V6 bi-turbo (330 et 410 chevaux en essence), et un diesel pour l\'Europe, cette Ghibli reprend le nom d\'un célèbre coupé des années 60 et mesure 4,90 mètres de long. Elle sera produite à Grugliasco, près de Turin, et livrable à partir de juillet prochain.Maserati GhibliMarché en forte hausseLes efforts des constructeurs européens s\'inscrivent dans un contexte très porteur pour l\'automobile. Sur l\'ensemble du premier trimestre, les immatriculations de voitures neuves en Chine ont augmenté de 17,2% à 4.423.100 unités. Soit, en trois mois, l\'équivalent de plus de deux fois le marché auto français annuel! Le marché local est dominé par GM, suivi par le groupe Volkswagen. Si l\'on ne prend que les voitures particulières, sans les utilitaires, GM et Volkswagen rivalisent pour le premier rang. PSA détient, lui, un peu plus de 3,5% du marché chinois à peine. Mais il progresse fortement au premier trimestre. Absent industriellement jusqu\'ici, Renault attend le feu vert des autorités de Pékin pour son projet de co-entreprise avec le chinois Dongfeng... le même partenaire que pour PSA.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :