Le trafic des aéroports parisiens décolle avec 6,6 millions de passagers en novembre

 |   |  331  mots
Un record. Les aéroports parisiens ont accueilli 6,6 millions de passagers un novembre. \"Il s\'agit du meilleur mois de novembre pour ADP\", souligne le groupe Aéroports de Paris dans un communiqué. Cela correspond à une hausse du trafic de 1,3%. Au total, depuis le début de l\'année, le trafic d\'ADP a progressé de 1,1%, conformément à l\'objectif de croissance \"modérée\" du trafic sur l\'ensemble de l\'année, assure un porte-parole du groupe.82,1 millions de passagersDepuis début 2012, les deux aéroports de la capitale ont ainsi accueilli 82,1 millions de passagers. Et au cours des dix derniers mois, le nombre de passagers en correspondance a augmenté de 2,5%, portant le taux de correspondance à 23,9%, soit une amélioration de 0,3 point.Sur le seul mois de novembre, le trafic a augmenté de 1,1% à Roissy-Charles de Gaulle, avec 4,6 millions de passagers accueillis. Et celui d\'Orly s\'est accru de 1,9% avec 2 millions de passagers.Des bons résultats qui peuvent s\'expliquer par l\'effet positif engendré par les vacances de la Toussaint -le trafic a été dopé sur les premiers jours du mois- mais aussi par un retour à la croissance en France (+0,5%) après 3 mois consécutifs de baisse.Grâce à l\'AsieMais ces bons chiffres s\'appuient également sur la forte progression du faisceau Asie-Pacifique, qui a bondi de 8,1%. Et ce, grâce à la forte reprise avec la Thaïlande et à une croissance à deux chiffres du trafic avec la Chine et le Japon.Pour leur part, les autres destinations internationales ont progressé plus modérément, notamment l\'Afrique (+1,9%) et le Moyen-Orient (+0,4%), tandis que l\'Amérique Latine (-0,2%) et les DOM-TOM (-0,5%) ont reculé légèrement. En revanche, le trafic avec l\'Amérique du Nord s\'est inscrit en net retrait (-3,9%).Enfin, le trafic de l\'opérateur turc TAV, dont ADP détient 38% du capital, a bondi de 41,4% au mois de novembre et de 36,1% depuis le début de l\'année. 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :