Place aux

 |   |  84  mots
L'objectif est d'envoyer un signal. La proposition de loi UMP de Marie-Jo Zimmermann et Jean-François Copé qui sera examinée mercredi dans l'hémicycle, entend favoriser une représentation plus équilibrée des femmes et des hommes dans les conseils d'administration des 650 entreprises cotées ainsi que dans ceux des groupes publics. Jusqu'à présent, l'État actionnaire n'a pas été vraiment exemplaire en la matière. Avec ce texte, la France emboîte le pas à la Norvège et à l'Espagne. PAGES 2, 3 et 4

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :