Christophe Blanchard-Dignac, PDG de la Française des Jeux

 |   |  78  mots
« La FDJ a fait une année 2010 satisfaisante. Nous restons la deuxième loterie en Europe. Il n'est pas sûr que nous restions la deuxième loterie mondiale parce que les Chinois - encore eux ! - sont en train de nous rattraper. La loterie pour le bien-être social [nom de la loterie chinoise, Ndlr] a fait une année, paraît-il, fantastique. C'est notre partenaire depuis des années et j'ai l'impression qu'ils ont beaucoup appris. »

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :