Les centres commerciaux retrouvent de l'attrait

 |   |  279  mots
Le commerce dans les centres commerciaux a tiré son épingle du jeu en 2010. « Malgré la baisse de fréquentation, le chiffre d'affaires qui a été réalisé dans les centres commerciaux devrait afficher 1,2 % de progression, après des ventes en recul de 2,7 % en 2009 », observe Jean-Michel Silberstein, délégué général du Centre national des centres commerciaux (CNCC), fédération représentant les promoteurs et gestionnaires des Parly 2, Parinor et autres Cap 3000. Tous les vents étaient pourtant contraires. Car la crise, les grèves et la météo hivernale ont pesé sur le trafic dans les galeries marchandes. Mais, finalement, celui-ci n'est en baisse que de 1,3 % sur les douze mois de 2010. Le président du CNCC, Eric Ranjard, y voit une bonne résistance à la crise des centres commerciaux, qui génèrent près de 118 milliards d'euros de chiffre d'affaires.L'argument peut convaincre des investisseurs. En 2010, le marché a renoué avec les progressions, après deux années noires. Les volumes investis dans l'immobilier commercial étaient tombés à 1,4 et 2,1 milliards d'euros respectivement en 2008 et 2009, contre 5,3 milliards en 2007. L'an dernier, ils sont revenus à 3,6 milliards d'euros, note le CNCC.Qu'en sera-t-il en 2011 ? Tous les acteurs espèrent mieux. Allianz pourrait encore contribuer au redressement. L'ex-AGF fait ses emplettes, partout en Europe, notamment depuis le rachat des murs de 80 magasins Aldi en Allemagne et du centre francilien Espace Saint-Quentin. Carrefour pourrait lui aussi entrer dans la danse, mais côté vendeur cette fois. Colony Capital, coactionnaire de référence avec Groupe Arnault du distributeur, veut relancer le projet de céder une part minoritaire de Carrefour Property, propriétaire des murs de ses hypermarchés. Juliette Garnie

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :