La baisse des bonus incite les banquiers français à partir

Les banquiers français sont mal payés ! Pour l'année 2009, moins de la moitié (46 %) ont reçu un bonus supérieur à celui touché en 2008 selon une étude de eFinancialCareers.fr menée auprès de 387 professionnels de la finance basés en France, travaillant donc essentiellement dans les banques françaises. Ils sont plus nombreux de l'autre côté de la Manche (57 %) et en Allemagne (54 %). Le mois dernier, BNP Paribas a annoncé qu'elle versait en moyenne 250.000 euros à ses traders dont la moitié en cash contre 213.000 euros à la Société Généralecute; Générale. En face, les banques anglo-saxonnes ont été bien plus généreuses. Les primes ont atteint 347.000 euros chez Deutsche Bank et 363.000 euros chez Goldman Sachs. En revanche, les meilleurs éléments continuent à être bien traités puisque 15 % des sondés reconnaissent avoir doublé leurs bonus entre 2008 et 2009. Dans leur malheur, ils sont tout de même 60 % à avoir enregistré une hausse de leurs salaires fixes. Une proportion étonnante alors que les banques françaises affirment depuis un an qu'elles ne sont pas favorables à cette pratique qui reste marginale. Malgré tout, les augmentations de salaires ont atteint 12 % contre 26 % en Grande-Bretagne et 32 % en Allemagne. Quoi qu'il en soit, l'heure semble plutôt à la déprime. Un quart des sondés estiment que les banques ont profité de la « supertaxe » pour baisser les bonus. Plus de la moitié des sondés avertissent que cela pourrait les pousser à partir. « Le fossé entre les banques anglo-saxonnes et françaises en matière de rémunération se creuse. Dans un tel contexte, la fuite des talents constitue un risque évident » explique Julia Lemarchand chez eFinancialCareers. Ils sont 58 % à être prêts à quitter la France si la taxe devait perdurer. Londres, Genève et New York restent les destinations les plus prisées. M.Pe.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.