en brefChômage en légère baisse en Grande-BretagnePour le t...

 |   |  397  mots
en brefChômage en légère baisse en Grande-BretagnePour le troisième mois consécutif, le chômage a reculé en Grande-Bretagne en janvier, selon les chiffres de l'Office National des Statistiques (ONS) publiés ce mercredi. Le recul de 33.000 chômeurs porte leur nombre total à 2,45 millions, et le taux passe de 7,9 % à 7,8 %. Néanmoins, ces signes de reprises s'accompagnent aussi d'une baisse de l'emploi (recul de 54000 personnes), ainsi que d'une augmentation du chômage de longue durée. Nouveau reflux du chômage américain Les nouvelles inscriptions au chômage ont baissé pour la troisième semaine de suite aux états-Unis, selon des chiffres publiés jeudi par le département du Travail à Washington. Le ministère a recensé le dépôt de 457.000 nouvelles demandes d'allocations : c'est la première série de baisses consécutives de cet indicateur sur trois semaines depuis la fin du mois de novembre.l'OCDE va scruter les paradis fiscauxUn forum mondial de 91 pays a lancé une évaluation des efforts réalisés jusqu'ici par les états pour lutter contre l'évasion fiscale, afin d'identifier les mauvais élèves et les inciter à rentrer dans le rang, a annoncé jeudi l'OCDE. La première vague d'évaluations concerne 15 pays, dont certains sont souvent considérés comme des paradis fiscaux, tels Monaco, les Îles Caïmans ou Panama, selon un communiqué de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), qui chapeaute l'opération. Bruxelles déplore la décision de la CITES de ne pas suspendre les exportations de thon rougeLa Commission européenne a déploré jeudi le refus de la conférence de la CITES sur le commerce des espèces sauvages menacées de suspendre les exportations de thon rouge d'Atlantique-Est et de Méditerranée.La principauté de Monaco avait proposé d'inscrire cette espèce de thon à haute valeur commerciale à l'Annexe I de la Convention internationale sur le commerce des espèces sauvages menacées (CITES) afin d'en interdire le commerce international et de protéger cette population victime de la surpêche. Mais le Japon s'y opposait et a été largement suivi par les pays en développement. La proposition européenne qui prévoyait un délai avant la mise en oeuvre de la mesure (inscription à l'Annexe I de la Convention), a également été rejetée par 72 voix contre 43 et 24 abstentions.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :