Le Guen : « Un compromis social sur les retraites »

Invité dimanche soir de « La Tribune » BFM-Dailymotion, Jean-Marie Le Guen, le député PS de Paris, a appelé à un « compromis social sur les retraites ». Jugeant « pour l'essentiel », les chiffrages du Conseil d'orientation des retraites (COR) « crédibles », il a invité le gouvernement à « ouvrir une vraie négociation et pas une simple concertation ». N'hésitant pas à prendre le contre-pied d'une partie de la direction du Parti socialiste, Jean-Marie Le Guen ne fait pas du recul de l'âge légal de départ un casus belli : « Il faut être souple et pragmatique. Tout doit être sur la table, y compris ça. » Mais à condition d'obtenir de l'exécutif des contreparties. Notamment, selon le député de Paris, « un prélèvement plus juste qui ne fasse plus contribuer seulement le travail, mais aussi le capital ». Éviter le jeu politicienMais Jean-Marie Le Guen met en garde contre la tentation de n'aborder la question des retraites que par la création de nouvelles sources de financement. « Entre les niches et un prélèvement sur les banques, on aura peut-être des marges de manoeuvre de 20 à 30 milliards d'euros. Mais tout n'ira pas aux retraites. Il faudra en consacrer une partie au désendettement ou à la dépendance », a alerté le député de Paris qui veut aussi une politique à l'égard des seniors. Mettant en garde le Parti socialiste contre la « tentation du simple jeu politicien » ou de « l'immobilisme », ce fidèle de Dominique Strauss-Kahn (DSK) l'incite à contribuer aux « solutions pratiques » qu'attendent, selon lui, les Français de la gauche.Réfutant tout pacte en vue de la présidentielle de 2012 entre DSK, Martine Aubry et Laurent Fabius, Jean-Marie Le Guen s'est cependant félicité que le calendrier retenu pour les primaires permette au patron du FMI d'y participer. A. L.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.