Fin de partie pour France-pari-sportif.fr.

 |   |  251  mots
 Le site de pari en ligne est le premier à se voir retirer sa licence par l\'Arjel, l\'autorité de régulation du secteur. Cette dernière a annoncé hier le retrait de son agrément. Elle lui reproche d\'avoir enfreint la règle limitant à 85% le taux de redistribution des mises des parieurs. La loi interdit aux sites de paris de dépasser ce seuil afin d\'éviter les effets d\'addiction des joueurs qui retrouveraient trop facilement leurs mises.Désormais, le site a interdiction d\'enregistrer \"toute nouvelle prise de pari\". L\'Arjel lui laisse tout juste le droit de rester ouvert le temps de rembourser ses clients. Il faut dire que France-pari-sportif.fr n\'est pas un acteur majeur du secteur avec moins de 1.000 joueurs auxquels il doit \"immédiatement\" restituer moins de 50.000 euros de dépôts. De son côté, la société brestoise Aubsail SAS, éditeur du site de pari en ligne incriminé, a annoncé son intention de déposer un recours contre cette décision. Le marché du pari en ligne est désormais composé de vingt opérateurs exploitants 31 agréments renouvelables tous les cinq ans (15 pour le poker, 8 pour les paris sportifs, et 8 pour les paris hippiques). Ce marché avait été ouvert en juin 2010 en France sous réserve que les différents opérateurs participent à des actions de lutte contre la fraude et l\'addiction des consommateurs. Ce marché a représenté en 2012 un marché de 9,408 milliards d\'euros.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :