en bref

La demande de transparence exprimée par les investisseurs FairPensions UK et Green Century Capital Management sur les forages dans les sables bitumineux canadiens a été rejetée par 85 % des actionnaires du géant pétrolier britannique BP. Cette requête, qui sera aussi faite à Shell, ConocoPhillips et ExxonMobil, portait sur les futurs prix du CO2, la volatilité des prix, la demande en pétrole ou encore les risques juridiques et de réputation liés à ces projets.Big Blue va exiger de ses 28.000 fournisseurs dans 90 pays d'instaurer d'ici à 2011 des systèmes de collecte d'informations sur leur consommation d'énergie, leurs émissions de gaz à effet de serre et leur politique en matière de recyclage.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.