Un maillon clé des espaces collaboratifs

1 mn

En proposant une organisation qui favorise la diffusion des savoirs, tout en optimisant les coûts immobiliers, l'open space garde tout son intérêt aux yeux des entreprises. « Néanmoins, avec des ratios de 6 à 7 m2 par poste de travail, il n'est plus possible de faire des réunions sans gêner les autres », prévient Pierre Bouchet, président de Génie des Lieux, une société de conseil en organisation, qui publie sur son site Web un guide des bonnes pratiques.Décrié, l'open space est appelé, cependant, à évoluer vers le concept d'espace collaboratif où le plateau reste ouvert, mais rythmé par la présence de box ou petits bureaux cloisonnés. De quoi s'isoler en petits groupes de 2 à 4 personnes à proximité directe des postes de travail. « À la différence de la salle de réunion qui a un caractère formel, ces bulles doivent être laissées en libre-service », précise cet expert qui recommande un box pour 10 personnes. « Il faut penser à l'acoustique, l'éclairage et la ventilation et prévoir une connexion Internet ainsi qu'un écran permanent sur lequel on peut travailler à trois ou quatre », recommande Pierre Bouchet, qui évalue leur coût à 10.000 euros en moyenne par unité. Un budget qui ne semble pas insurmontable : ces bulles sont préconisées systématiquement dans les projets depuis plus d'un an. E. K.

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.