Commerce, climat et finances au menu de Madrid

 |   |  152  mots
Outre les accords commerciaux signés ce Mercredi avec la Colombie, le Pérou et l'Amérique Centrale, et la reprise des négociations avec le Mercosur annoncées lundi, le 6e sommet Union Européenne - Amérique latine et Caraïbes a été l'occasion de se mettre d'accord sur plusieurs dossiers. Dans la déclaration politique élaborée à l'issue de la réunion de Madrid mardi, les Etats ont rappelé leur soutien à Haïti. Le changement climatique a aussi été évoqué, pour assurer « le succès du sommet de Cancun » prévu cette année, a rappelé Herman Van Rumpuy, président du Conseil européen. La réforme des institutions financières internationales a enfin été abordée. Les Etats ont d'ailleurs montré leur « grande volonté de donner plus de consistance » au G20, a déclaré José Manuel Barroso, le président de la Commission européenne. G.L.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :