Chine : avec le ralentissement de la croissance, les prix de l'immobilier remontent

La pierre commence à pâtir du ralentissement de l’économie en Chine. D’après le Bureau national des Statistiques (BNS), les prix de l’immobilier s’affichent en hausse. Ainsi, les prix des logements neufs ont augmenté sur un mois dans 35 villes sur 70, contre 31 en septembre, souligne l’institution. Il s\'agit ainsi de la première hausse depuis le mois de juillet.Interdiction d’acquérir un deuxième logementCe rebond du marché est lié au ralentissement de la croissance dans la deuxième économie mondiale. Celui-ci a atteint son plus bas niveau en plus de trois ans au deuxième trimestre avec 7,6%, obligeant Pékin à assouplir sa politique monétaire. La banque centrale a ainsi baissé à trois reprises les réserves obligatoires des banques pour leur permettre de prêter davantage, et réduit par deux fois les taux d\'intérêt directeurs.>> La Chine \"convaincue\" que sa croissance dépassera 7,5% en 2012Pour combattre la spéculation foncière et une hausse des prix, les autorités déjà pris des mesures : elles ont notamment interdit l\'acquisition d\'un deuxième logement, relevé l\'apport personnel minimum pour pouvoir emprunter, et introduit des taxes foncières dans certaines agglomérations.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.