Une nouvelle application mobile : Urbilog rend le Web accessible aux mal ou non-voyants

Peut-être avez-vous déjà utilisé les logiciels d'Urbilog sans le savoir. Cette petite SSII de Roubaix (1 million d'euros de chiffre d'affaires en 2012) est en effet à l'origine de la vocalisation du clavier virtuel conçu pour récupérer les codes qui donnent accès aux comptes bancaires. Concepteur d'interfaces destinées à rendre Internet accessible aux aveugles et aux malvoyants, cette entreprise de 17 personnes a adapté les applications informatiques de La Banque Postale, BNP et la Société Générale.Son expertise dans la gestion du handicap est le fruit de dix ans de développement et d'une dizaine de millions d'euros investis en R&D. Au départ simple agence de création de sites Web, cette société née en 1995 a pris un nouveau virage à la sortie, en 1999, du référentiel destiné à faciliter l'accessibilité du contenu Internet aux personnes handicapées. « Notre savoir-faire a commencé à s'imposer à partir du moment où nous avons conçu le service en ligne Ocawa de France Telecom pour tester l'accessibilité des sites web. IBM nous a ensuite confié le développement de son application Expert-Fixer d'aide à la réparation de sites non accessibles. Depuis, beaucoup de grandes entreprises nous font confiance, comme Total, Air France ou Adecco », explique Matthieu Froidure, directeur associé d'Urbilog.Sans Matthieu Froidure, l'activité d'Urbilog aurait d'ailleurs été sans doute bien différente. Malvoyant quand il intègre l'entreprise en 1998, ce féru d'informatique a, depuis, perdu la vue. La confrontation aux difficultés que lui impose son handicap a permis à son entreprise de s'imposer sur un marché novateur. Partenariat avec IBMD'ici 2015, tous les établissements recevant du public devront se mettre aux normes pour pouvoir recevoir les personnes handicapées. Tous ne réussiront probablement pas à être dans les temps. Car non seulement le temps presse, mais les investissements peuvent être très lourds. D'où l'idée d'Urbilog de sortir une application mobile capable de permettre aux personnes handicapées de trouver les lieux accessibles les plus proches, dans les différents domaines ou secteurs. Pour les commerçants, les banques ou les prestataires de services, par exemple, ce nouvel outil baptisé Awadao, disponible sur les smartphones, peut les aides à rester proches de leurs clients handicapés, voire à accroître leur clientèle.Ce service nécessite la gestion d'une très importante base de données, d'autant plus qu'Urbilog cible l'international. Certes, cette nouvelle aventure n'est pas sans risque pour la PME. Mais son partenariat avec IBM qui prend en charge le back office lui facilite la tâche. En outre, se diversifier dans l'édition de logiciels lui offre un superbe levier pour accélérer sa croissance et atteindre, d'ici cinq ans, le cap des 4 millions d'euros de chiffre d'affaires qu'elle s'est fixé.  

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.