En Europe, les ventes des voitures neuves chutent fortement

 |   |  261  mots
Le marché automobile européen continue à se dégrader. En février, selon les chiffres de l\'Association européenne des constructeurs automobiles (ACEA), les immatriculations de voitures neuves dans l’Union européenne ont plongé de 10,5%. Seules 800.000 voitures neuves (795.482 exactement) ont été immatriculées, soit au plus bas niveau depuis au moins dix ans.Progression en Grande-Bretagne Le seul pays à avoir vu progresser les ventes de voitures neuves le mois dernier est la Grande-Bretagne (+7,9%). Tous les autres grands marchés, de l\'Allemagne à la France en passant par l\'Italie et l\'Espagne, affichent un en recul, souligne l\'ACEA. Sur les deux premiers mois de l\'année, le recul est de 9,5%. Après une année 2012 noire pour le marché européen de l\'automobile, au cours de laquelle il ne s\'est jamais vendu aussi peu de voitures depuis plus de 15 ans, avec 12 millions de véhicules, aucune embellie n\'est attendue avant l\'an prochain.Les principaux constructeurs plongentTous les constructeurs automobiles présents sur le marché automobile européen ont vu leurs immatriculations reculer, hormis la marque sud-coréenne Hyundai (+2%), qui avait déjà bien résisté en 2012, et les japonais Mazda (+6,1%) et Honda (+20,7%), mais qui sont de petits acteurs avec des parts de marché tournant autour de 1%. A l\'inverse, les principaux constructeurs, l\'allemand Volkswagen (-7,4%), Fiat (-15,8%),  General Motors (-20,6%), Ford (-21%),  chutent. Renault plonge en février de 8,5%, sauvé par sa  marque d\'entrée de gamme Dacia (+16%). La marque Renault elle-même chute de 14,8%. PSA ne fait pas mieux. (-13,2%).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :