Records en série pour les constructeurs auto allemands de haut de gamme

2013 ? Pas si mal, merci. En tous cas pour BMW. Le numéro un mondial du haut de gamme a annoncé ce mardi viser pour l\' année en cours un bénéfice avant impôts \"de l\'ordre de celui de 2012\" qui constituait un record (7,8 milliards d\'euros). BMW s\'attend d\'ailleurs à une année 2013 historique au niveau des ventes. L\'an passé, le profit opérationnel de la firme bavaroise avait crû de 3,5% à 8,3 milliards d\'euros. La seule activité automobile avait généré un bénéfice opérationnel de 7,62 milliards, en progression de 2%. Soit une marge extrêmement honorable de 10,9%. Le groupe munichois a affiché au titre de l\'an dernier 5,12 milliards d\'euros de bénéfice net. Il avait vendu 1,845 million de véhicules en 2012, en hausse de 10,6%.Record pour Porsche...Porsche a par ailleurs annoncé ce mardi qu\'il avait aussi battu tous ses records l\'an dernier. La marque, désormais intégrée au groupe Volkswagen, a vendu 143.096 voitures, en hausse de 22 %.  Le chiffre d’affaires progressait quant à lui de 27 %, à 13,9 milliards d’euros. Le résultat opérationnel augmente de 19 %, à 2,44 milliards. Soit une marge de 17,5%, la plus forte dans le secteur automobile. Les effectifs de l’entreprise de Stuttgart atteignent également un niveau record, avec 17.502 personnes.... Et pourAudiAudi a pour sa part écoulé l\'an dernier 1.455.123 unités, en hausse de 11,7%. La firme aux anneaux a augmenté son chiffre d\'affaires de 10,6% à 48,77 milliards d\'euros et son résultat opérationnel de 0,6% à 5,38 milliards d\'euros. Sur l\'année, la marge opérationnelle de la filiale du groupe Volkswagen atteignait un beau score de 11%. Mieux que BMW. Daimler a annoncé avoir dégagé en 2012 un bénéfice net record de 6,5 milliards d\'euros, en hausse de 8%, pour un chiffre d\'affaires également historique de 114,3 milliards d\'euros (+7%). Mais le groupe de Stuttgart  (comme Porsche) a publié un bénéfice d\'exploitation  en baisse de 10% à 8,1 milliards d\'euros pour l\'année 2012. La division automobile (voitures particulières Mercedes) a enregistré une marge opérationnelle en recul à 7,1% en 2012 (9% en 2011).Qualité, élégance, technologieLa réussite des constructeurs allemands de haut de gamme résulte en particulier d\'une grande internationalisation. Tout en maintenant leurs positions en Europe, voire en les améliorant (Audi, BMW, Porsche), ceux-ci ont profité à fond de la croissance en Chine et aux Etats-Unis. Les ventes de BMW ont ainsi bondi de 31,6% à 491.512 véhicules en Asie l\'an passé, de 13,8% à  347.583 aux Etats-Unis. Porsche a progressé de 32% à 33 590 voitures en Chine. Réputés pour la qualité, l\'élégance, le luxe, les performances et la haute technologie de leurs véhicules, les constructeurs germaniques s\'imposent sur un créneau nettement moins sensible à la crise que les voitures plus populaires. Avec une très, très forte image, construite sur des décennies, Audi, BMW, Porsche, Mercedes font payer aux clients leurs surcoûts, notamment dus à la production en partie localisée outre-Rhin, à travers des prix élevés. Des tarifs qui ne rebutent nullement les amateurs.  

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.