frédéric mitterrand doute

 |   |  212  mots
Le ministre de la Culture a vu jeudi dernier le président du CSA, Michel Boyon, pour parler de radio numérique. Le gendarme de l'audiovisuel, qui avait demandé au gouvernement de réitérer son soutien au passage au numérique, a été déçu. Le ministre a exprimé ses interrogations sur sa rentabilité économique, ainsi que sur la norme retenue (T-DMB). Frédéric Mitterrand compte rencontrer les patrons des différentes radios avant de prendre une décision.Le jeune patron d'Aqoba, société spécialisée dans la carte de paiement « affinitaire », devrait annoncer officiellement mercredi (soit avant la date limite du 1er mai) sa candidature à la présidence du Medef, qu'il avait laissé présager depuis 2009. Après Sophie de Menthon, la présidente d'Ethic, qui espère lever les derniers obstacles juridiques à sa participation au « Parisot contest » du 1er juillet, Thibault Lanxade veut provoquer un vrai débat au sein du mouvement patronal.Wendel se met à la page en proposant la nomination de deux femmes à son conseil de surveillance : Dominique Hériard Dubreuil et Guylaine Saucier. La première est présidente du conseil d'administration de Rémy Cointreauintreau. La seconde préside le comité mixte sur la gouvernance d'entreprise parrainé par la Bourse de Toronto.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :