L'exportation, le talon d'Achille de l'Amérique

 |   |  336  mots
Bien qu'il salue le « robuste leadership en matière de business et la suprématie inégalée des Etats-Unis dans les technologies », l'IMD a fait tomber cette année la première économie mondiale de son piédestal pour la reléguer à la troisième place de son palmarès annuel sur la compétitivité. Parmi les cinq faiblesses économiques de l'Amérique dénoncées dans son rapport 2010, trois ont trait au commerce extérieur. Le pays se situe à la 57e place du classement pour la part qu'occupent respectivement les exportations de biens et le commerce extérieur dans son produit intérieur brut. De plus, les Etats-Unis se classent à la 49e place pour la faiblesse de leurs exportations de services.deux millions d'emploisEn dépit de la croissance des exportations américaines enregistrées ces derniers mois, grâce au rebond des économies émergentes, le président Obama espère régler ce problème structurel. Il vient d'ailleurs de décréter que du 16 au 22 mai serait désormais célébrée aux Etats-Unis la « semaine du commerce mondial ». A la mi-février, Obama a fixé pour objectif le doublement des exportations de son pays d'ici cinq ans, afin de créer deux millions d'emplois. Pour cela, son administration va porter de 4 à 6 milliards de dollars les crédits à l'export qu'elle accorde aux PME. A la mi-avril, le président a engagé le Congrès à lever des restrictions pour l'exportation de produits high-tech, imposées pour des raisons de sécurité pendant la guerre froide. Chef du Conseil de l'export créé par Obama, le PDG de Boeing, James McNerney, ne cache pas son scepticisme. Car pour lui, afin de créer des emplois grâce au commerce extérieur, il est « absolument impératif » que le Capitole ratifie les traités de libre-échange en suspend avec la Corée du Sud, le Panama et la Colombie, négociés sous la présidence de George W. Bush. Eric Chalmet, à New York

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :