Un scrutin majeur qui clôt l'ère Lula

Le 3 octobre prochain, environ 135 millions de Brésiliens vont élire non seulement le successeur de Lula, président de la République depuis 2002, mais aussi les gouverneurs des 26 États fédérés brésiliens et du district de la capitale ainsi qu'une partie des membres du Congrès national et du Sénat. Selon des sondages, la candidate de gauche choisie par Lula pour lui succéder, Dilma Roussef, pourrait l'emporter dès le premier tour. Une de ses anciennes collaboratrices, la secrétaire générale de la présidence, Erenice Guerra, a dû démissionner la semaine dernière après sa mise en cause dans un scandale de corruption. Une affaire que le principal rival de Dilma Roussef pour la présidence, José Serra, essaie d'exploiter pour combler son grand retard. F. P. W.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.