En Allemagne, un redressement fragile

Déjà peu dynamique avant la crise, le marché immobilier allemand n'a pas connu de bulle spéculative. Aujourd'hui, avec la vive reprise économique, il semble se redresser. En août, les permis de construire de logements étaient 14 % plus nombreux qu'un mois plus tôt, et on avait atteint en juillet un niveau inédit depuis quatre ans. Lors du récent salon Expo Real à Munich, les professionnels ne cachaient pas la forte demande des investisseurs pour les surfaces commerciales de haut standing, bien placées dans le centre des villes. Globalement, les transactions devraient cette année doubler en valeur par rapport à 2009, selon le groupe spécialisé Jones Lang LaSalle. L'immobilier redevient outre-Rhin un placement rentable qui profite de l'envie de sécurité des investisseurs. Mais la prudence demeure car le marché reste convalescent et les prix bas. Le nombre de bureaux vides se stabilise d'ailleurs à un niveau élevé dans les grandes métropoles : aux alentours de 10,5 %, ce qui continue de peser sur les fonds qui ont beaucoup investi entre 2004 et 2007 et créé une pression négative sur les prix.R. G., à Francfort

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.