Réduction limitée des dépenses informatiques du gouvernement britannique

Soulagement en Grande-Bretagne du côté des entreprises d'informatique. Alors que les nouvelles technologies devaient être au centre des réductions budgétaires du gouvernement britannique, celles-ci sont finalement relativement limitées. Dévoilant ce lundi les premières mesures d'austérités budgétaires (voir aussi en page « international »), pour une réduction budgétaire de 6,2 milliards de livres (7,2 milliards d'euros) dès cette année, le gouvernement britannique ne supprimera finalement que 95 millions de livres (110 millions d'euros) de dépenses informatiques. Mais toutes les dépenses en nouvelles technologies de plus de 1 million de livres (1,2 million d'euros) sont gelées. Le projet phare prévoyant l'introduction de cartes d'identité est également supprimé. Le détail exact des nouvelles mesures n'est cependant pas encore disponible. nombre de bases de données« Par rapport aux dépenses publiques totales dans l'informatique de 16 milliards de livres par an ? y compris les collectivités locales, des économies de 95 millions ne sont pas énormes », souligne Adrian Tipper, expert du secteur au UK Trade & Investment, l'organisme chargé d'attirer des investissements directs étrangers. Il précise cependant : « Tout dépend comment seront opérées les coupes. S'il s'agit de programmes supprimés, c'est une mauvaise nouvelle pour le secteur informatique. Si ce sont simplement des économies à l'intérieur des projets, c'est réalisable. » L'un des exemples les plus évidents est la réduction du nombre de bases de données. Il y en a actuellement 130 pour le gouvernement, et leur nombre pourrait être réduit à une douzaine, selon John Suffolk, le directeur informatique du gouvernement britannique. D'autres coupes budgétaires pourraient être décidées à l'avenir. Un groupe de travail comprenant le Trésor britannique a été mis en place pour « passer en revue les plus importants projets du gouvernement, y compris dans l'informatique et les nouvelles technologies ».

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.