Trois milliards d'euros d'aide publique pour ABN Amro Forti...

 |   |  253  mots
Trois milliards d'euros d'aide publique pour ABN Amro FortisL'État néerlandais a annoncé hier qu'il allait injecter 3 milliards d'euros supplémentaires dans ABN Amro et Fortis Bank Pays-Bas dans le cadre de la fusion des deux banques, nationalisées en octobre 2008. La constitution du nouvel établissement nécessite, selon le régulateur, une injection additionnelle de capital. La fusion devrait permettre de réaliser des économies de synergies de 1,1 milliard d'euros par an. ABN Amro avait annoncé en mai que la fusion entraînerait d'ici à 2012 la suppression de 4.000 à 5.000 emplois sur un total de 30.000.JP Morgan prend le contrôle de CazenoveJP Morgan a indiqué hier qu'elle allait acheter le courtier londonien Cazenove, en acquérant pour un milliard de livres (1,12 milliard d'euros) la moitié de leur coentreprise qu'elle ne possédait pas encore (« La Tribune » du 17 novembre). JP Morgan va combiner les activités de portefeuille de Cazenove, jusqu'ici indépendantes, avec les siennes en Europe, au Moyen-Orient et en Afrique, en conservant le nom de JP Morgan Cazenove pour cette activité.Geithner plaide pour un régulateur unique À l'occasion de son audition devant la Commission économique conjointe des deux Chambres du Congrès hier, le secrétaire américain au Trésor, Timothy Geithner, a estimé que « la régulation des sociétés les plus importantes et les plus interconnectées nécessite un pouvoir institutionnel fort, des compétences claires et un responsable unique ». Le Trésor a proposé que la Réserve fédérale soit compétente.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :